code de la route

Faux permis de conduire

Après des echecs successifs ou une suppression de permis, se faire ou acheter un vrai faux permis de conduire est le dernier recours.

Vous vous demandez comment fabriquer un faux permis de conduire ? Notre site vous répond: tout sur la fabrication manuelle et informatique d'un faux permis de conduire.

Une rubrique top secrette et peut-être surveillée par les RG, restons discret.

Fabrication d'un faux permis de conduire avec Photoshop - Fabrication manuelle - Bonne utilisation d'un faux permis - Alternative au faux permis

Fabrication d'un faux permis de conduire avec Photoshop

Photoshop est un outil formidable, simple d'utilisation et qui va nous permettre de recréer à la quasi perfection un véritable permis de conduire. (vous pouvez utiliser tout autre logiciel de retouche d'image)
Ce tutoriel est très abordable, pour preuve c'est moi qui l'ai rédigé(les montages de ce site sont également de moi...)

Etape 1 : le cadre

Photoshop

Commencons par le commencement, le cadre. Ouvrez un nouveau document, et faîtes un joli cadre noir le plus rectangulaire possible avec l'outil "trait"

Sachez qu'il n'y a pas de dimension idéale pour un permis de conduire. Vous pouvez donc laisser libre court à votre imagination. Nous avons ici choisi de faire simple, avec un rectangle des plus basiques.

Etape 2 : le logo

Photoshop

Ecrivez la lettre F en couleur noir, avec une police la plus neutre possible. Voilà nous avons notre logo F, le plus dur est fait !

Deuxième partie du logo, les étoiles autour de la lettre F. Utilisez pour cela les images préchargées dans photoshop. En principe ce sont de petites étoiles tout autour du logo mais en l'occurence je n'avais plus d'étoiles. Alors j'ai pris des petites lunes, ca passe également, même si ce n'est pas aussi joli que les étoiles. Si vous n'avez pas d'étoiles non plus, vous pouvez mettre au choix des lunes, des soleils, etc...

Etape 3 : les titres

Photoshop

Partie très facile, écrivez les deux titres comme sur l'images de gauche. Notez que vous pouvez remplacer "française" par le pays de votre choix.

Etape 4 : le texte principal

Photoshop

Enfin le texte principal. Celui-ci n'est pas imposé, mais essayez d'y placer le plus d'avantages possibles. Dans mon exemple, je ne mets aucune limite de temps, d'heure ou de jour; ainsi à n'importe quel moment ou je me fais controlé, je ne peux être inquiété !

A vous de jouer !

Etape 5 : les finitions

Photoshop

Vous pouvez à présent fignoler votre joli permis afin de le rendre encore plus crédible. Nous avons par exemple ici rajouté un "copyright" et un "made in france" en bas du permis pour faire plus sérieux.


Et voilà c'est terminé ! Vous avez un vrai faux permis tout beau tout neuf !

Fabrication manuelle d'un faux permis de conduire

Vous ne disposez pas d'un logiciel graphique ? Pas de problème, voici des conseils pour réaliser votre vrai faux permis de conduire à la main !

Munissez-vous de ciseaux, d'un stylo, d'une feuille de papier rose, d'un tip-ex et d'un verre d'eau.

A l'aide des ciseaux, découpez un rectangle dans la feuille de papier rose. A l'aide du stylo, dessinez un logo comme dans les images précédentes. Les manipulations sont les même sauf qu'il faut les faire à la main !

Jetez le tip-ex à la poubelle, ca tâche et ca risquerait de gâcher tout votre travail.

Ecrivez(encore avec le sylo) le texte principal en suivant les conseils donnés dans le tutoriel précédent.

Buvez le verre d'eau pour reprendre des forces.

Et voilà, en principe vous devez avec un joli vrai faux permis de conduire entre les mains !

Bonne utilisation d'un faux permis

Quelques conseils pour faire un bon usage de votre faux permis de conduire.

  • Conseil n°1 : pour que personne ne comprenne jamais que votre permis est un faux, vous pouvez également le froisser le plus possible. Personne ne vous le reprochera et ca permettra de brouiller les tâche d'encre et de tip-ex au cas où vous n'ayez pas consciencieusement suivi nos conseils.
  • Conseil n°2 : évitez de sortir votre faux permis de conduire à tout va. Certes il est crédible, mais c'est pas une raison non plus. Cela pourrait de plus faire parler les jaloux et les mauvaises langues.
  • Conseil n°3 : vous avez un faux permis, mais vous ne savez toujours pas conduire ! Prenez en bien conscience et n'allez pas courir des risques démesurés. Allez y molo avec les dérapages contrôlés, les techniques d'aquaplanning et toutes les techniques borderlines déconseillées aux débutants.
  • Conseil n°4 : Prévoyez une technique de fuite en cas de contrôle routier par la police, non pas que l'on doute sur la qualité des faux permis, mais on ne sait jamais vous savez.

Alternative au faux permis

Vous n'êtes pas forcé d'en arriver à vous fabriquer un faux permis ! En effet même sans permis de conduire, vous pouvez circuler sur les routes françaises dans la légalité grâce à des engins géniaux que nous allons vous décrire.(A noter que vous pouvez retrouver en intégralité ces descriptions dans les cours de code de la route sur les cas particuliers et les règles de circulation)

La trotinette

La trotinette est un moyen de déplacement nouveau, en vogue, non-polluant. Ne négligeons pas non plus son aspect pratique, sa rapidité... Bref, son éloge n'est plus à faire. Devant la quantité toujours croissante de ces nouveaux moyens de transports, le code de la route a accordé des droits et des contraintes aux conducteurs de trotinettes.

avion de ligne en pleine ville
  • Avantages: Ils sont nombreux! Tout d'abord vous êtes autorisés à emprunter les voies de bus et taxi et ainsi, d'une part narguer les autres automobilistes et d'autre part ralentir tout le trafic des bus.

    Sur les carrefours giratoires (plus vulgairement appelé "rond-point") vous êtes autorisés à brûler les priorités.

    Concernant le stationnement, vous pouvez vous garer n'importe où, et comme vous le voulez, sauf bien sûr sur les places réservées aux handicapés sur lesquelles vous ne pourrez stationner que si vous roulez en trotinette et que vous êtes également handicapés moteur.
  • Contraintes: Malheureusement quelques contraintes viennent faire contre-poids aux avantages explicités sus-ditement. Votre vitesse sera ainsi limitée à 80 km/h sur l'autoroute, et 70km/h par temps de pluie et neige.

    Vous devrez porter des coudières en guise de protections lors de votre circulation, et l'accès à l'autoroute vous sera refusé si vous ne portez pas de casque et genouillères.

    Bien sûr, le transport de caravanes ou autres conteneurs à l'arrière de la trotinette vous est interdit. En effet, les autres conducteurs ne vous verrait pas suffisamment car vous seriez caché par la caravane...

La voiture sans permis

voiture sans permis

S'il est un thème difficile à aborder, c'est bien celui des voitures sans permis (nous dirons VSP pour faire plus court). Ces véhicules malgré leur petites tailles sont extrêmement dangeureux. En effet ils se faufilent partout mais personne ne les voit, et ils sont ainsi souvent la cause d'accidents catastrophiques en ville, et le comble c'est qu'après avoir causé les carambolages, les VSP profitent de leur petitesse pour partir en douce et les victimes se retrouvent sans responsable de l'accident.<:p>

Notez que les VSP sont généralement conduites par des personnes pour qui le code de la route n'est qu'un barbarisme ignoble qui les empêche de rouler sur les trottoirs et d'écraser les piétons(surtout les enfants).

S'il vous arrivait au cours de vos pérégrinations d'en rencontrer sur la route, ne leur tournez jamais le dos, et gardez un oeil sur cette racaille le plus souvent possible. Ces petites bestioles seraient capable de vous faire une queue de poisson. Plus vicieux qu'une interdiction de dépasser et plus cruel qu'une limitation de vitesse, la vermine se développe de plus en plus de nos jours...

Néanmoins n'oubliez Jamais que ce sont des automobilistes à part entière et que vous leur devez le respect.

D'ailleurs la résistance s'organise et les conducteurs de VSP rivalise d'ingéniosité pour apparaître aussi puissant que les autres automobilistes, comme le montre l'image suivante:
smart à grosses roues

Astuces: Ces voitures sont généralement conduites par des personnes âgées dont la vue est défaillante et qui n'ont jamais entendu parler de règles de circulation. Leur point faible? Ils font des tonneaux tres facilement et on peut les pousser involontairement dans n'importe quel endroit dangeureux... Mais restez toujours poli quoi que vous fassiez, nous ne sommes pas des bêtes...

Haut de la page