code de la route

Stage permis

Vous avez perdu des points? Passez un stage permis de récupération de point!

Grâce au stage du permis, au terme d'un long week end dans un parking de banlieu délabré avec un moniteur dégénéré et un psychologue alcoolique vous pourrez récupérer 1 ou 2 points sur votre permis! Elle est pas belle la vie?

Récupération de point: stage ou corruption?

Voici les méthodes les plus connues pour récupérer des points, classées de la plus simple à la plus difficile :

  • Tenter de corrompre un fonctionnaire/faire sauter vos contraventions : la difficulté dépend de votre carnet d'adresse, de votre porte-feuille et des risques que vous êtes prêt à prendre.
  • Repasser le permis : dépend de votre courage, de votre lecture assidu de ce site, et surtout de votre porte monnaie.
  • Voyage dans le passé qui permettra de récupérer des points sur votre permis !
  • Faire un retour dans le passé : pour cela il vous faudra connaître un bon scientifique. Sachez également que les voyages dans le temps comportent des risques et rien ne dit que vous ne referez pas à nouveau les mêmes erreurs une fois revenu en arrière. De plus vous mettez en péril l'histoire de l'humanité. A vous de voir.
  • Faire des excuses officielles auprès du président : il est hautement improbables que le président en personne passe l'éponge sur vos points perdues, mais qui ne tente rien n'a rien !
  • Stage de récupération de point : attention vous vous attaquez à une épreuve extrêmement périlleuse de laquelle vous ne sortirez pas indemne. Vous ne devez en passer par là que lorsque toutes les autres possibilités n'ont pas aboutis. On en parle tout de suite dans la prochaine partie

Stage de récupération de point

Attention les yeux, voici le récit d'un stage type de récupération de point(il existe aussi le stage permis de conduire). Avant d'en arriver à de telles extrémités, nous vous invitons à essayer les autres méthodes de récupération de points proposésw précédemment.

Arrivée au stage, état des lieux et de vos camarades

9h du matin, vous voilà rendu dans le vieux parking tout moche où a lieu le premier jour de stage de récupération de point. (oui un jour ne suffit pas pour toutes les infos capitales que vous devez apprendre durant ce genre de stage)

Vous faîtes alors connaissance avec ceux qui seront vos camarades de galères. Attention moment crucial, les premiers instants du stage et vos premiers contacts seront déterminants pour la suite du stage.
En effet :

  • Soit vous tombez sur un brave type lambda qui vient gentiment récupérer quelques point à cause d'infractions gravissimes : brûlage d'un feu jaune clair, grattage de tête inopiné, port de chaussures inadaptées à la conduite, stop glissé etc... Auquel cas vous êtes bien tombé, votre stage devrait se passer normalement... enfin disons que ça aurait pu être pire.
  • Ca aurait pu être pire car vous auriez pu tomber sur le deuxième type de personne. Celui qui vient là pour récupérer des points qu'il perdra en rentrant chez lui à la fin de la journée en roulant à 170 en contre sens sur le boulevard Haussman en plein Paris. Ce genre de personne est plus répandu chez les motards, mais vous en trouverez également chez les automobilistes. Si vous en avez repérez un, surtout ne vous en approchez pas ! En effet il pourrait vous prendre pour un des siens et se lier d'amitié pendant tout le stage. Vous auriez alors beau le repousser qu'il reviendrait au galop, car il est persuadé d'être drôle et "cool" en roulant n'importe comment.

Le corps professoral

bouteille de whisky durant le stage C'est très simple, la majorité des staffs de stage de récupération de point est composée de 2 personnes : un moniteur/examinateur et un psychologue.
Pour le moniteur, vous pouvez vous en rapporter aux description des examinateurs du permis de conduire pour savoir à quoi vous attendre.
Pour le psychologue, c'est la plupart du temps le saoulard du coin recruté en vitesse et qui va servir de caution "sécurité et psychologie appliqués à la conduite". Parfois c'est un vrai psychologue, mais ca ne l'empêche pas d'être alcoolique également.

Deux jours ! Ca passe lentement

  • securite durant le stage Les looongs discours du moniteur :
    Durant les deux longues journées de stage, vous entendrez le moniteur vous rappeler les règles du code de la route et les règles de sécurité à appliquer sur la route. Cela peut servir au cas où vous auriez oublié qu'il fallait bien s'attacher, qu'il ne fallait pas faire d'excès de vitesse, provoquer d'accident ou renverser des piétons.
    Si vous êtes au courant des ces notions techniques, le temps vous paraîtra encore plus long.

    Avec un peu de chance, vous assisterez à des moments rares dans les stages de récupération. Ces moments où le moniteur, après un long discours sur "pourquoi il ne faut pas rouler à contre-sens sur l'autoroute la nuit tout feux éteint" se lâche. Oui il se lâche et commence à vous raconter un peu n'importe quoi, comme par exemple des astuces pour faire un bon refus d'obtempérer ou pour éviter un contrôle d'alcoolémie(le psychologue devrait se réveiller de sa cuite de la veille à ce moment précis en principe).
    Profitez-en ce seront les seuls moments sympas que vous passerez avec le moniteur.
  • Le charabia du psychologue :
    Celui-ci vous expliquera plus ou moins bien le fonctionnement psychique des mécanismes intrinsèquement dans notre subconscient à l'insu de notre plein gré.
    La clarté et la longueur de ses explications dépend uniquement de vous ! Si vous avez pensé à lui apporter une bonne bouteille de bibine, il ne devrait pas s'éterniser, et après une dernière évocation de son pote Freud, il s'en retournera à la vie normale au bistrot du coin.

Si ces récupération de points vous épuise, pas de problème, dans la partie suivant nous évoquerons le cas des : puce en forme de fleche Faux permis de conduire

Haut de la page